AEUB 2018, Caux Forum 2018
Rapports & Temps forts
Pour relancer une Europe inachevée (AEUB)
Vendredi, 15. mars 2019
YAP, T4C, Young Ambassadors Programme, Caux Forum

Le « programme des jeunes ambassadeurs et ambassadrices (YAP) » vise à rassembler 35 jeunes européen-ne-s désireuses et désireux de s’engager activement pour un changement en profondeur de la société. Appel à candidatures jusqu'au 31 mars 2019.

Jeudi, 18. octobre 2018
AEUB 2018, Caux Forum 2018

Raconter des histoires – telle est la vocation du Forum qui se tient chaque été à Caux. Cette année, l'une des histoires les plus dramatiques que nous ayons entendues a été racontée par l'ancien néonazi suédois, Peter Sundin. Lorsque, pendant la conférence « Pour relancer une Europe inachevée », il a pris la parole dans le grand hall du Caux Palace, la femme assise à côté de moi s’est mise à pleurer. Elle n'arrivait pas à trouver les mots pour expliquer ce qu’elle ressentait. Elle-même n'avait pas de passé radical. « Mais ça me touche profondément, dit-elle. Il est si courageux. »

Jeudi, 18. octobre 2018
AEUB 2018, Caux Forum 2018

Raconter des histoires – telle est la vocation du Forum qui se tient chaque été à Caux. Cette année, l'une des histoires les plus dramatiques que nous ayons entendues a été racontée par l'ancien néonazi suédois, Peter Sundin. Lorsque, pendant la conférence « Pour relancer une Europe inachevée », il a pris la parole dans le grand hall du Caux Palace, la femme assise à côté de moi s’est mise à pleurer. Elle n'arrivait pas à trouver les mots pour expliquer ce qu’elle ressentait. Elle-même n'avait pas de passé radical. « Mais ça me touche profondément, dit-elle. Il est si courageux. »

Samedi, 28. juillet 2018
AEUB 2018, highlights

Découvrez les temps forts de Pour relancer une Europe inachevée 2018

Samedi, 28. juillet 2018
Oleksiy Matsuka

Quel est le rôle des journalistes dans un pays en guerre ? Question difficile à laquelle le journaliste ukrainien Oleksiy Matsuka et bon nombre de ses confrères et consœurs tentent de répondre au quotidien, tout en étant convaincu-e-s qu’ils et elles doivent « se battre au nom de l’information ». « Certain-e-s de nos lectrices et lecteurs partent du postulat que nous devons défendre notre pays. Or, c’est avant tout notre indépendance de journaliste que nous souhaitons défendre ».  Dans un contexte de guerre, comment être certain-e de ne pas devenir la proie de la propagande ? Comment présenter des informations sans parti pris ?

Vendredi, 27. juillet 2018
AEUB 2018, LPM 2018, Caux Forum 2018

De jeunes musulmans et non musulmans venant de la Belgique, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, des Pays-Bas, de l’Espagne, de la Suède, de la Suisse, de la Turquie et du Royaume-Uni ont participé au mois de juillet à la formation « Devenir artisan de paix » au Caux Palace.

Vendredi, 27. juillet 2018
AEUB 2018, Caux Forum 2018

Découvrez la conférence "Pour relancer une Europe inachevée 2018" jour par jour!

Vendredi, 27. juillet 2018
Ilinca Romocea

En 2018, Ilinca Romocea a participé au Programme des Jeunes Ambassadeurs, tenu dans le cadre de la conférence « Pour relancer une Europe inachevée », et qui a réuni de jeunes citoyen-ne-s européen-ne-s désireuses et désireux de contribuer de manière active à la transformation de la société. En 2017, lorsqu’elle se rend à Caux pour la première fois, Ilinca fait la connaissance d’Ayat, une jeune musulmane. Cette rencontre va la marquer à jamais.

Vendredi, 27. juillet 2018
AEUB 2018, Caux Forum 2018

« Nous aidons les gens à comprendre lorsqu’ils veulent comprendre mais n’y arrivent pas. » Avec cette explication toute simple, la co-facilitatrice Angela Starovoitova capture l’objectif central de la communication non violente (CNV) en tant qu’approche pour le dialogue, au commencement d’une formation de quatre jours ayant lieu lors de la conférence Pour relancer une Europe inachevée. Elle aborde immédiatement les attentes: « Parfois cela marche, parfois cela ne marche pas. » Sa co-facilitatrice, Olena Kashkarova, ajoute : « L’important est d’entendre le vrai message derrière les mots. »

Vendredi, 27. juillet 2018
AEUB, Caux Forum 2018, flags, Europe

Une institutrice d’école primaire biélorusse est assise à la table du déjeuner avec un ancien néo-nazi suédois qui travaille maintenant dans le domaine de la prévention de l’extrémisme chez les jeunes. « Que pouvons-nous faire en tant que parents et enseignant-e-s ? » lui demande-t-elle. Ils commencent une conversation sur « le racisme à la maison » et la position difficile des enseignant-e-s. Le jour suivant, deux étages plus haut, un groupe de Kurdes, de Turcs et d’Arméniens issus de la diaspora discutent de l’organisation d’une plateforme internationale pour le dialogue. Une femme engagée dans le dialogue en Ukraine de l’Est nous fait part de son expérience dans la mobilisation du grand public.

Pages

addressing_europes_unfinished_business

X