Caux Forum 2017: Ouverture officielle
Vendredi le 30 juin 2017, 14:00 - 16:30

Explorer les liens entre les inégalités et les extrémismes

Ouverture officielle du Caux Forum
Vendredi 30 juin 2017, 14h-16h30, Caux, Suisse

La montée des extrémismes d’aujourd’hui est-elle alimentée par les inégalités ? La mondialisation augmente-t-elle les inégalités économiques et sociales, non seulement dans les pays en développement mais également dans les économies les plus puissantes du monde entier, créant en même temps des terrains propices aux conflits, à la violence et aux expressions diverses de l’intolérance ?

À travers le récit d’histoires et une conversation avec un panel d’experts, nous parlerons en particulier des histoires personnelles pleines d’inspiration de personnes qui travaillent pour prévenir l’extrémisme dans leurs communautés ou dans leur travail. Nous connecterons ces histoires avec les approches adoptées par les entreprises, les gouvernements et les organisations internationales et nous nous pencherons sur la manière dont ces efforts peuvent être coordonnés.

L’Ouverture officielle marquera le ton pour tout le Caux Forum 2017 qui, à travers différents évènements, dialogues et programmes de formation, abordera les extrêmes de tous types. Ce sera une opportunité unique de discuter, de partager et de découvrir des questions mondiales dans un environnement multiculturel et divers, et d’encourager chacun d’entre nous à trouver l’inspiration et à agir pour faire face aux extrêmes, promouvoir le dialogue et le respect et travailler pour un monde plus juste, en paix, et durable, pas à pas.

Télécharger l'invitation 2017 ici.

Caux Palace

 

Programme

13:30        Cocktail de bienvenue

14:00        Accueil officiel

Musique classique par Michèle Bächthold-Goetze, mezzosoprane, et Sonia Hauser, piano

Récit d'histoires* et échange avec le public, facilité par Barbara Hintermann, secrétaire-générale de la fondation CAUX-I&C. Avec:

  • Hasan Hawar, étudiant et réfugié syrien
  • Bjørn Ihler, jeune leader de l' initiative "Extremely Together" de la fondation Kofi Annan et survivant de l'attaque terroriste de Anders Breivik qui utilise l'art pour contrer les récits d'extrême droite.

15:30        Pause thé et café

16:00        Musique classique par Michèle Bächthold-Goetze, mezzosoprane, et Sonia Hauser, piano

Conversation d’experts* et échange avec le public, facilité par Eric Marclay, Executive-en-résidence du Geneva Centre for Security Policy (GCSP). Avec:

Remarques de clôture par Cornelio Sommaruga, président d'honneur de l'association internationale de Initiatives et Changement International

17:30         Apéritif, possibilité de visiter le Caux Palace

18:30         Dîner

 

Inscrivez-vous FR

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur le Caux Forum 2017

 

 

INTERVENTANTS 2017

Laurent Wehrli
Laurent Wehrli, Maire de Montreux

Laurent Wehrli, membre du parti PLR.Les Libéraux-Radicaux, a été élu à la Municipalité de Montreux en 2001 et Syndic en 2011. Député au Grand Conseil vaudois de 2002 à 2015, il est actuellement membre de la Commission de Politique Extérieure du Conseil national où il siège depuis 2015. Il préside en outre le Conseil de politique sociale du canton de Vaud. Licencié ès-lettres, ancien journaliste, il est également  propriétaire d’une société de conduite de projets. Il est né en 1965, marié, papa de cinq enfants et grand-papa de deux petits-enfants.

 

 

 

Antoine JaulmesAntoine Jaulmes, Président de la Fondation CAUX-I&C 

Antoine Jaulmes est le président du Conseil de la Fondation depuis avril 2012. Diplômé de l’École des Mines de Paris, il travaille depuis pour PSA Peugeot Citroën où il est maintenant le directeur de la plate-forme R&D pour les véhicules commerciaux légers. Touché depuis son plus jeune âge à la fois par la tragédie de la pauvreté du tiers-monde et par la réduction de la disponibilité des ressources naturelles, il est un adepte fervent de chaque initiative qui pourrait faire avancer l’émergence d’un ordre mondial plus juste. Il est convaincu depuis longtemps que l’approche spécifique d’I&C contribue à cet objectif de diverses manières.

 

 

Barbara HintermannBarbara Hintermann, Secretaire Générale de la Fondation CAUX-I&C

Barbara Hintermann est la secrétaire générale de la fondation depuis mars 2015. Elle a 20 ans d’expérience dans le secteur humanitaire et le monde des entreprises, ayant occupé divers postes de leadership et de gestion au niveau exécutif au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe. Elle croit profondément en la capacité qu’ont les individus de développer leurs compétences, et est une passionnée de la gestion basée sur les ressources humaines pour faire une différence. Elle est orientée vers des solutions tangibles  

 

 

Hasan HawarHasan Hawar, étudiant et réfugié syrien

Hasan Hawar a fui la Syrie pour éviter le service militaire. Depuis la Turquie, il a décidé de faire le voyage jusqu’en Europe par terre et par mer et il est arrivé en Suisse en 2015, où il a obtenu le statut de réfugié et où il vit maintenant avec sa sœur. Ses parents, son frère et une autre sœur vivent toujours à Damas. Après avoir appris l'allemand en un peu plus d'un an, Hasan poursuit ses études d’informatiques en Suisse depuis septembre 2017.

 

 

 

 

Bjorn IhlerBjørn Ihler, jeune leader de l'initiative "Extremely Together" de la fondation Kofi Annan et survivant de l'attaque terroriste de Anders Breivik

Jeune responsable de l'Initiative Extremely Together de la Fondation Kofi Annan et survivant de l'attaque terroriste d'Anders Breivik, Bjørn Magnus Jacobsen Ihler utilise l'art pour contrer les récits d'extrême droite. Bjørn Ihler est un concepteur activiste indépendant, conférencier, écrivain, réalisateur et technicien travaillant à l’international pour lutter contre les idéologies racistes, la haine et l’extrémisme violent. Son travail est influencé par son expérience en tant que survivant de l'attaque terroriste sur l’ile Utøya en Norvège en 2011, même s’il était déjà un activiste politique, travaillant pour lutter contre la violence avant cet évènement. Bjørn Ihler est un technicien, concepteur et créateur de contenu impliqué dans un certain nombre de projets et de start-ups utilisant des données et des récits pour défier l'extrémisme. Vous pouvez suivre son travail sur www.bjornih.co.uk. Il est membre de l'initiative Extremely Together de la Fondation Kofi Annan. Bjørn passe actuellement sa maîtrise en études de la paix et des conflits à l'Université Hacettepe en Turquie et a un baccalauréat en théâtre, conception et technologie axé sur la conception vidéo et l'animation de scène de l'Institut des arts de la scène de Liverpool.

 

Eric MarclayEric Marclay, Cadre en Résidence, Centre de politique de sécurité à Genève (GCSP)

Eric Marclay a travaillé avec le Comité international de la Croix-Rouge pendant plus de vingt ans, dirigeant des opérations dans des zones de conflits, principalement au Moyen-Orient, et en tant que directeur des opérations pour l’Afrique de l’Est. En poste à la Chaire Raoul-Dandurand (études stratégiques), il a créé le groupe de recherche « Mission de Paix », travaillant sur des questions humanitaires. Il a publié L'aide canadienne au développement (coll.PUM, 2008) ; Le 11 septembre, cinq ans plus tard - Le terrorisme, les États-Unis et le Canada (coll.Septentrion, 2006) ; Sécurité nationale vs. Immigration (Lex Electronica, 2006) ; La responsabilité de protéger : un nouveau paradigme ou une boîte à outils ? (Chaire RdD, 2005) ; ainsi que des articles sur des questions stratégiques et de sécurité. Eric possède un master en sciences politiques et en droit, et un C.A.S. en responsabilité sociale d’entreprise.

 

Kate GilmoreKate Gilmore, Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'homme

Kate Gilmore a été nommée Haut-Commissaire adjointe aux droits de l'homme aux Nations Unies le 1er décembre 2015. Avant de rejoindre le HCDH, Mme Gilmore était secrétaire générale adjointe et directrice générale adjointe des programmes auprès du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). Auparavant, elle a été directrice nationale d'Amnesty International Australie puis secrétaire générale adjointe exécutive d'Amnesty International. Mme Gilmore a débuté sa carrière de travailleuse sociale et d'agent de politique gouvernementale en Australie, où elle a travaillé aux processus provinciaux et nationaux de politique publique ainsi qu’à la réforme de la loi, elle a notamment participé au premier Comité national sur la violence faite aux femmes du pays. Mme Gilmore détient un baccalauréat ès arts de l'Université de New England, des diplômes de troisième cycle en travail social de l'Université de Melbourne ainsi qu’en développement des communautés de l’université de Melbourne RMIT.

 

Raphael Nägeli (Suisse)

 

Ramiro SantaRamiro Santa, Directeur de la responsabilité intégrale à OCENSA

 

Ramiro Santa fait partie de l’équipe de direction chargée de l’oléoduc OCENSA, responsable pour la durabilité et la viabilité en matière de droits de l’homme, du développement communautaire et de l’hygiène et la sécurité, ainsi que de la création d’une culture de soins pour la vie, l’environnement et les biens. Il possède 25 ans d’expérience dans l’industrie pétrolière et minière en Colombie et d’autres pays d’Amérique du Sud. Il a travaillé pour Oxy, Shell, Nimir Petroleum, Hocol, la Raffinerie de Carthagène et AngloGold Ashanti. Il est actuellement membre du comité de direction de Free Country against kidnapping (Un pays libre contre le kidnapping), ainsi que de l’Université d’Uniminuto, l’Université de technologie et la Fondation Pipelines of Colombia. Il travaille sur des études de cas dans plusieurs universités, pour le réseau SEKN (Social Enterprise Knowledge Network), la Harvard Business School, Transparency International chapter Colombia et Philanthropy and Social Justice in the Andes de la Fondation Ford. Son travail a reçu le prix de l’Institut de l’énergie en 2003 et le prix des Nations Unies pour le projet de développement communautaire 2006 à Dubai.

 

Cornelio SommarugaCornelio Sommaruga, Président d'honneur de l'association internationale de I&C International

Cornelio Sommaruga est né à Rome en 1932 de parents suisses. Il a obtenu un doctorat en droit de l'Université de Zurich en 1957. Il a occupé des postes diplomatiques de 1960 à 1968 à La Haye, à Bonn et à Rome avec le Département suisse des Affaires étrangères. De 1969 à 1973, il a été chef adjoint de la délégation suisse à l'AELE, au GATT, à la CNUCED et à la CEE / ONU à Genève et, de 1973 à 1975, il a été Secrétaire général adjoint de l'AELE à Genève. Il a travaillé à l'Office fédéral des affaires économiques extérieures à Berne de 1976 à 1983, puis est devenu secrétaire d'État aux affaires économiques extérieures jusqu’en 1986. De 1987 à 1999, il a été président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève. Depuis sa retraite du CICR, il a siégé à plusieurs conseils nationaux et internationaux. Il est président d'honneur du Centre international de déminage humanitaire de Genève (CIDHG). Il est marié, a quatre filles, deux fils et 14 petits-enfants.

 

MUSICIENNES

Michele Bachtold GoetzeMichèle Bächtold-Goetze, Mezzosoprano

Michèle Bächtold-Goetze a fait carrière dans le chant en tant que soliste, qui l’a menée à donner de nombreux concerts en Suisse, en Allemagne, en France, en Hongrie et aux Pays-Bas. Lorsqu’elle a fondée une famille, elle a suspendu sa carrière internationale et elle s’est davantage consacrée à l’enseignement et à sa passion pour la danse. Mettant en connexion la musique, le mouvement et les émotions, elle travaille depuis plusieurs années comme « teachingartist » pour les associations « Dancing classrooms », enseignant des danses de salon aux élèves pour promouvoir le respect mutuel et la confiance, ainsi que pour l’association « Dance with me », pour tisser des liens communautaires par la créativité et le dialogue.

 

Sonia HauserSonia Hauser, Pianistin

Le parcours pianistique de Sonia Hauser l’a menée de l’Institut Jaques Dalcroze à l’Indiana UniversitySchool of Music à Bloomington, en passant par le Conservatoire de Musique de Genève, et c’est à présent dans l’école de musique de ses débuts qu’elle enseigne le piano. Elle aime explorer son instrument dans une variété de formations, que ce soit à travers la musique de chambre, le concerto, dans l’orchestre ou aux côtés de chœurs et actuellement sa passion pour l’accompagnement de chanteurs a été ravivée par sa rencontre récente avec Michèle. Sa curiosité de la nature humaine et sa quête personnelle l’ont attirée dans des formations d’Analyse Transactionnelle, de Méthode Rességuier comme de Massage Yoga Thaï, mais le partage heureux de l’émotion musicale reste au centre de sa pratique.

Leurs chemins se sont récemment croisés et cette rencontre a inspiré les deux musiciennes à former un duo pour exploiter le monde des « Lieder », des poèmes germaniques chantés par une voix, accompagné par un piano ou un ensemble instrumental. Lors de l’Ouverture officielle du Caux Forum, elles chanteront des chansons écrites par Johannes Brahms et par Richard Strauss.

 

RECIT D'HISTOIRES & CONVERSATION D'EXPERTS

Récit d'histoires*

Nous allons entendre deux récits personnels sur le vécu de l’inégalité et de l’extrémisme. L’un est celui d’un refugié syrien qui étudie maintenant en Suisse ; l’autre est celui d’un survivant des attaques de Norvège en 2011 qui a fondé Omelas, un programme qui regroupe les meilleurs scientifiques, ingénieurs logiciels et experts contre le terrorisme au monde pour lutter contre l'extrémisme violent.

Conversation d’experts*

Des représentants des entreprises, des gouvernements et des organisations internationales exploreront les possibilités et les défis de l'application des droits de l'homme dans les entreprises avec pour objectif de réduire les lacunes sociales et économiques et de respecter les normes relatives aux droits de l'homme. Ils discuteront de la polarisation en Europe et ailleurs, qu'il s'agisse de politiques de gauche et de droite ou de protectionnisme et de mondialisation, et mettront en évidence des moyens pratiques pour lutter contre les inégalités et les extrémismes.