Caux Building
La Fondation CAUX-Initiatives et Changement

Vision

La vision de la Fondation CAUX-Initiatives et Changement est un monde en paix, juste et durable, dans lequel tous agissent en pleine conscience de notre interdépendance et de notre responsabilité au plan mondial.

Mission

Établie en 1946, la Fondation CAUX-Initiatives et Changement (CAUX-I&C) réunit des personnes de tous horizons lors des conférences, formations et séminaires locaux ou internationaux qu’elle organise en Suisse, principalement dans son Centre de Rencontres, l’ancien Caux-Palace. 

CAUX-I&C offre ainsi un espace privilégié permettant d’ inspirer, de former et de mettre en réseau des individus, des groupes et des organisations du monde entier, afin qu’ils puissent s’engager de manière efficace et novatrice dans la promotion de la confiance, du leadership éthique, d’un mode de vie durable et de la sécurité humaine. 

L’approche de CAUX-I&C vise à catalyser un changement global grâce au changement personnel. La fondation opère selon ses valeurs de respect absolu de la dignité humaine, de la vérité, de la solidarité et de l’attention envers autrui à tous les niveaux de la vie publique et personnelle. Elle recommande la réflexion silencieuse comme moyen d’accès à la créativité et à l’inspiration.

Caux Palace

 

Informations générales

Depuis sa création en 1946, notre fondation, reconnue d'utilité publique, s'est donnée pour tâche principale de gérer le fonctionnement du centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux. Pour couvrir ses dépenses ordinaires qui ont passé de 2 à 3.5 millions de francs suisses ces dix dernières années, la Fondation a toujours été tributaire de nombreux dons et des contributions volontaires des participants aux conférences. Une bonne partie des activités sont accomplies par des bénévoles.

En 1977, la vente d'un bâtiment annexe a permis la création d'un fond de rénovation, première étape pour la préservation de l'édifice principal. Depuis 1995 une partie du complexe est louée à l’école hôtelière SHMS en dehors des périodes de conférences. Cela a permis de mieux gérer le patrimoine et contribue à couvrir une bonne partie des frais d’entretien courant du bâtiment.

En 1996 lors du cinquantième anniversaire de l’ouverture du centre de rencontres « pour un monde sans peur, sans haine et sans convoitise » le fond reçut une série réjouissante de contributions. Depuis lors, des travaux de rénovation ont pu être entrepris d’une façon systématique grâce à divers legs et contributions pour des projets spécifiques.

Le rythme des rénovations devrait cependant être maintenu au niveau atteint récemment pour que nous puissions continuer à nous adapter aux prescriptions actuelles de sécurité et offrir une fonctionnalité qui garantisse la poursuite des buts statutaires de la Fondation.